Sélectionner une page

les créas des croqueurs

L’idée farfelue de s’initier à la création !

Après quelques temps à dessiner et observer les grandes oeuvres du Louvre, il m’est apparu évident qu’il fallait travailler en parallèle la création, et bing ! voilà sortie de mon esprit, cette idée farfelue de créer comme les grands !

Mon amie Rosita Bianco, dont je vous encourage à visiter son site « Rosita Bianco Graphiste » m’a invitée, un soir d’été, à rejoindre le groupe de dessinateurs, dit les croqueurs du Louvre, qui se réunit tous les mercredis soirs et vendredis (en session plus restreinte), au Musée du Louvre, en nocturne, pour dessiner, copier, inventer, reproduire, parler, rire et autres effets…

Les croqueurs du Louvre, sont des artistes ! Qui maîtrise la perspective, qui maîtrise l’art du trait, qui maîtrise la couleur, qui débute, qui maîtrise la tablette, qui fabrique, qui invente ! de belles pointures ! et plus modestement, d’autres artistes en herbe dont je fais partie avec surement des talents qui se révèleront dans le temps ! mais nous sommes déjà sur la voie de notre succés, rien que par le faire…

Certains proposent des caricatures, les picnics/dessin fleurissent aux beaux jours et les journées collages sont attendues frénétiquement, nous découvrons des ateliers d’écritures, autant de divertissements si particuliers car faisant appel à nos sens.

Issu de la boite à idées parlante, mon cerveau, j’ai proposé ce petit jeu de créations, qui dure encore… La première année, les créations étaient basées sur une structure, à l’identique : un lieu, trois contraintes. Cette année, le jeu s’est modifié, une action et deux objets (notion très large). Nous reprenons le flambeau sur la première version, plus accessible. Et si l’envie vous prend, voici les thèmes proposés.

Mai : Une tour, une tortue, une tongue, un train.

Avril : dans un parking, un poisson, une pipe, un paquebot.

Mars : Au ski, une belette, une bouteille, une boussole.

Février : Une maison hantée (ou une pièce), 1 grelot, 1 plume, 1 crâne, dans une ambiance satanique.

Janvier : un pont de navire, une raquette de tennis, une pendule.

J’ai sélectionné mes créations qui me touchaient le plus et si j’aiguise votre curiosité, je vous invite à visiter la page facebook des croqueurs du Louvre à cette adresse – Les croqueurs du Louvre – et si l’enthousiasme vous gagne, venez dessiner avec nous, pour la magie….

Emmanuelle